Michel Tabachnik à Dorbirn : un final triomphant

(Debussy, Strauss)            

Les 90 musiciens (du Brussels Philharmonic) sont dans d'excellentes mains, celles de leur chef titulaire depuis 2008, Michel Tabachnik, un souverain "vétéran" qui dirige souvent par coeur, mais sans oublier vifs accents et idées créatives. De la suite Iberia de Debussy il fait ainsi surgir les images de la Méditerranée d'été dans toutes leurs couleurs orchestrales impressionnistes.

À propos de Ainsi parlait Zarathoustra : Ici les effets sanctifient les moyens : la peinture du son, soulignées par les subtils accents du Konzertmeister, crée la véritable fascination de la soirée et peut-être bien de toute la saison. (17 juin 2014, Vorarlberger Nachrichten)